COMMUNIQUÉS DE PRESSE & DÉCLARATIONS

En date du 28 Decembre 2020, MAP-BURUNDI BUHIRE a écrit au président Ndayishimiye pour lancer un appel pour pour une Paix Durable et une Relance Economique au BURUNDI

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

 

A cette période de la fin de l’année 2020 et 6 mois après Votre installation à la magistrature suprême du pays, le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP- BURUNDI BUHIRE relance l’appel lancé dans sa lettre du 19 juin 2020 (Réf. MAP-01-080-2020/PR), en vue d’une restauration d’une paix durable dans notre pays, et ainsi favoriser la relance économique et redonner espoir aux populations, meurtries par des années de violences, de peur et d’incertitudes.

 

Cette lettre résulte en plus des conclusions issues des conférences organisées par MAP-BURUNDI BUHIRE en septembre, novembre et décembre 2020 sur la crise que traverse le Burundi et les voies de solutions.

 

Cette lettre s’inspire également des conclusions des institutions internationales, notamment la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies, dans son Rapport sur le Burundi de septembre 2020, et la résolution y relative, les recommandations du Conseil de Sécurité des Nations Unies en date du 4 décembre 2020, ainsi que la décision du Conseil de l’Union Européenne du 29 octobre 2020.

 

La lettre présente, enfin des propositions d’actions que MAP-BURUNDI BUHIRE estime urgentes en vue de restaurer la paix et de relancer la production et la réduction de la pauvreté au Burundi. Excellence Monsieur le Président de la République, Dans notre lettre du 19 juin 2020, nous vous présentions la situation politique et sécuritaire qui prévalait au Burundi, caractérisée par une insécurité généralisée, une justice partiale, des violations massives des droits de l’homme, des assassinats, des disparitions forcées et des arrestations arbitraires de victimes, soupçonnées souvent, à tort ou à raison, d’être des opposants, une pauvreté généralisée, avec une bonne partie de la population qui souffre de la faim et de la malnutrition, et d’autres maux.

 

A cet effet, nous Vous avons soumis les propositions de sortie de crise, auxquelles aucune suite n’a été réservée. A l’issue de la Première Conférence Internationale que MAP-BURUNDI BUHIRE a organisée en date du 25 septembre 2020, en vue de jeter un regard sur les 100 jours de Votre exercice au pouvoir, les 226 participants étaient unanimes pour constater que la situation ne s’est pas améliorée, mais que plutôt elle s’est empirée. Le même constat a été fait lors de la Conférence de Presse, tenue avec les médias, le 28 novembre 2020, ou lors de la deuxième conférence internationale du 4 décembre 2020.

 

Six mois après votre installation à la magistrature suprême, nous regrettons profondément que très peu de progrès ont été réalisés dans la résolution des problèmes identifiés et bien rappelés dans la...

En date du 19 Juin 2020, MAP-BURUNDI BUHIRE a écrit au président Ndayishimiye pour lancer un appel pour un Dialogue Constructif et Inclusif en vue du Rétablissement de la Paix, la Stabilité et la Relance Économique

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

 

Les membres du Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP-BURUNDI BUHIRE, vivant au Burundi et ailleurs dans le monde, suivent depuis plusieurs années l’évolution de la situation politique, sécuritaire, sociale et économique du Burundi pour lequel vous venez d’être investi Président et Chef de l’Etat ce jeudi 18 juin 2020. Nos membres ont également écouté attentivement votre discours d’investiture à la magistrature suprême. Nous savons, autant que Vous, que tous les secteurs de la vie nationale accusent des dysfonctionnements graves et complexes qui affectent la vie de l’Etat et de la Nation. MAP-BURUNDI BUHIRE n’a jamais cessé de le rappeler tout en proposant des pistes de solutions. Nous les reprenons ci-dessous pour votre bonne gouverne :

 

1. La sécurité des personnes et de leurs biens n’est plus assurée par les corps dont la mission première est de protéger les citoyens et leurs avoirs. En conséquence, plusieurs centaines de milliers de nos compatriotes croupissent dans des camps de réfugiés, d’autres sont des déplacés intérieurs depuis 1993 et d’autres encore « peuplent » injustement les prisons à travers tout le pays. Tous ces compatriotes vivent dans des conditions déplorables, et récemment détériorées suite à la pandémie du COVID-19.

 

2. La justice n’existe que de nom, le pouvoir judiciaire est contrôlé par l’exécutif depuis les tribunaux de base jusqu’aux tribunaux supérieurs, rendant l’accès à la justice facile aux seuls privilégiés du régime ;

 

3. Les deux chambres du Parlement sont devenues des caisses de résonnance de l’Exécutif. En conséquence les lois qui nous gouvernent sont votées à l’aune des humeurs de l’Exécutif. Les voix dissonantes, gage du débat démocratique au sein des parlements, sont menacées et étouffées ;

 

4. Les violations des droits de l’homme, des libertés politiques et d’expression sont répertoriées au quotidien si bien que beaucoup pensent qu’il s’agit d’un nouveau mode de gouvernance, qui ne dit pas son nom. Les institutions en charge de la promotion et de la protection de ces droits sont sous intense pression et les responsables sont caporalisés ;

 

5. Au Burundi comme ailleurs, nul n’ignore que certains éléments des corps de défense, de sécurité, du service de renseignements, en complicité flagrante avec la milice du parti CNDD-FDD Imbonerakure sèment la mort et la désolation. Des assassinats, des disparitions forcées et des arrestations arbitraires de victimes soupçonnées souvent à tort ou à raison d’être des....

Message à tous les enseignants et à toutes les enseignantes burundais

 

Depuis 1994, le 5 octobre de chaque année est dédié à  la Journée mondiale des enseignants. L’édition 2020 a pour thème « Enseignants : leaders en temps de crise et façonneurs d’avenir ».

Le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP-BURUNDI BUHIRE profite de cette occasion pour rendre un vibrant hommage à tous les enseignants et enseignantes burundais pour leur rôle dans la construction d’un Burundi moderne et prospère. Malgré les conditions de travail difficiles, reconnues récemment par les autorités burundaises, ils font un sacrifice et un travail colossal et remarquable.

Nos pensées vont également à l’endroit des enseignants et administratifs retraités de l'Université du Burundi qui, depuis bientôt quatre mois si l'on compte ce mois d'octobre n'ont pas touché leurs indemnités de retraite.

« L'éducation est l'arme la plus puissante que l'on puisse utiliser pour changer le monde »(Nelson Mandela) et « L’éducation, un trésor est caché dedans » (Jacques Delors). L’enseignant a un grand rôle à jouer notamment celui de préparer et de former des citoyens responsables, patriotes, visionnaires et compétents.

 

Bref, des gestionnaires du Burundi de demain. L'enfant que vous formez aujourd’hui, sera le dirigeant de demain. Le Burundi de demain sera ce que vous aurez bâti aujourd’hui. C’est une grande responsabilité et un travail qui honore tous les enseignants.

Quelle que soit l’ampleur de la crise d’aujourd'hui, restez dignes et responsables. Soyez à l’avant-garde de la transformation socio-économique de notre Mère Patrie. Si vous bâtissez cette grande Nation sur du sable, elle s’effondrera dans quelques années. Bâtissez-la sur du roc de nos valeurs, de notre culture, sur le Bushingantahe. N’acceptez pas que cette institution que vous conduisez, qui s’appelle « école de demain », soit l’objet d’interférences politiciennes improductives.

MAP-BURUNDI est convaincu que, « Si l'éducation est la meilleure arme pour façonner les mentalités, la mettre au second plan dans le processus de développement mènerait le pays dans une voie sans issue possible pour une ascension sociale »(Madiou Diallo). En conséquence,  MAP-BURUNDI BUHIRE en a fait  sienne et une priorité pour réaliser la Refondation de la Nation et de l’État Burundais.

MAP-BURUNDI BUHIRE croit fortement que « S'il n'y avait pas l'enfant à élever, à protéger, à instruire et à transformer en homme pour demain, l'homme d'aujourd'hui deviendrait un non-sens et pourrait disparaître » (Ovide DECROLY). Œuvrez chers enseignants, chères enseignantes à la refondation du système éducatif burundais aujourd’hui complétement délabré et relégué au second plan.

MAP-BURUNDI BUHIRE vous souhaite, chers enseignants et chères enseignantes burundais de fêter cette journée qui vous est dédiée dans l’espoir des lendemains meilleurs, tout en gardant à l'esprit vos immenses responsabilités vis-à-vis du Burundi de demain.

MAP-BURUNDI BUHIRE vous souhaite beaucoup de courage car nous savons que vous travaillez dans des conditions difficiles, certains d'entre vous loin de vos familles.

Pour MAP-BURUNDI BUHIRE

Libérat NTIBASHIRAKANDI, Porte-parole

Conférence-Débat organisée par MAP-BURUNDI BUHIRE sur les 100 premiers jours du régime Ndayishimiye

Plus de 200 participants ont assisté, vendredi soir (de 18h à 20h41), à la toute première Conférence-Débat virtuelle organisée par MAP-BURUNDI BUHIRE.

Manchester, 26 septembre 2020.

Le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP- BURUNDI BUHIRE a organisé une Conférence-Débat réunissant au total 223 personnes provenant de plusieurs pays, ont pu suivre les échanges via un lien ZOOM. Cette Conférence-débat qui a duré 161 minutes, était animée par les journalistes ; Mme Inès GAKIZA et M. Antoine KABURAHE, très bien versés dans les questions du Burundi.

ENSEMBLE, OEUVRONS POUR BÂTIR UN BURUNDI PACIFIÉ, UNI, PROSPÈRE, DIGNE ET MODERNE

Chers compatriotes, chers amis du Burundi, 

En ce premier mois du Nouvel An 2020, le Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP-BURUNDI BUHIRE vous réitère ses meilleurs vœux 2020. Pour notre mère Patrie, qu'elle soit une année de rétablissement de la paix, la sécurité pour toutes et tous, la dignité, la liberté, l'égalité, la justice et du respect de la loi. Nos pensées profondes vont particulièrement aux compatriotes réfugiés à travers le monde, surtout dans les pays voisins du Burundi, aux prisonniers et à toutes les victimes de la barbarie du système en place. Les membres de MAP-BURUNDI BUHIRE vous réitèrent leurs sympathies les plus sincères et fraternelles. 

Ijambo MAP-Burundi Buhire ishikirije kumunsi twibuka igandagurwa rya Nyenicubahiro Prezida Ndadaye Melchior 

IJAMBO UMUKURU WA MAP-BURUNDI BUHIRE ASHIKIRIJE KU MUSI 
ABARUNDI TWIBUKA : 
- IGANDAGURWA RYA NYENICUBAHIRO PRESIDENT  MELCHIOR NDADAYE KUWA 21 GITUGUTU 1993;

- IHONYABWOKO RYAKOREWE ABATUTSI MU 1993;

-  N’UBWICANYI BW’AGAHOMERABUNWA BWAKOREWE  ABAHUTU

JOURNÉE MONDIALE DES ENSEIGNANT(E)S DÉCLARATION POLITIQUE POUR LE CAS DU BURUNDI

MAP-BURUNDI est convaincu que l’éducation est le moteur du développement. En conséquence, MAP-BURUNDI BUHIRE en a fait sienne et une priorité pour réaliser la Refondation de la Nation et de l’État Burundais. Le Burundi bougera parce que « un enfant, un professeur, un livre et un stylo peuvent changer le monde », dit Malala Yousafzai, Prix Nobel de la paix 2014.

Lettre de MAP-Burundi Buhire a SEM Emmanuel Macron Président de la République Française

Comment la France, membre influent de l’Union Européenne peut-elle faire cavalier seul et filer allègrement le parfait amour avec un régime coupable de graves violations des droits de la personne humaine ? Pourquoi la reprise en ce moment précis, et pour lesdits secteurs uniquement, alors que plus de 450.000 burundais croupissent encore dans les camps de réfugiés dans les pays voisins, que plus de 10.000 croupissent dans les prisons et cachots, que des citoyens innocents continuent à être torturés et massacrés, que l’espace des libertés d’expression et des 3 médias est toujours verrouillé, et que le Burundi sombre plus bas sur la liste des pays les plus pauvres au monde ? Quelle est la rationalité de cette priorisation hors du commun?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE No 0001/02/2019

Appel pour la refondation de la Nation Burundaise

Burundaises, Burundais,

Nous sommes des Burundaises et des Burundais de très bonne volonté. Nous sommes des enseignants, des avocats, des cadres, des chefs d’entreprise, des fonctionnaires, des étudiants, des réfugiés, des activistes de la société civile, des membres de la Diaspora, des Burundais de l’intérieur, des artistes, etc. préoccupés par la situation sécuritaire, humanitaire et socio-économique dans....

DÉNONCIATION DE LA DÉCLARATION CONJOINTE DU 15 MAI 2019 DU PRÉSIDENT DE LA COUR SUPRÊME ET DU PROCUREUR GÉNÉRAL DE LA RÉPUBLIQUE PORTANT SUR L’ARRET RPA 859 ET DU DOSSIER RPMG 697 BIS/MA/BV/NTH

A la suite des saisies en cascade que le régime de Nkurunziza et son parti politique, le CNDD-FDD, viennent d’opérer sur les biens meubles et immeubles appartenant aux personnalités politiques, militaires, de la société civile et des médias indépendants, MAPBURUNDI BUHIRE porte à la connaissance des Burundais, à la Communauté d’Afrique de l’Est, à l’Union Africaine, aux États membres de l’ONU et aux organisations internationales ce qui suit :

COMMUNIQUÉ DE PRESSE No 0002/04/2019

Assemblée Constituante du Mouvement d’Actions Patriotiques, MAP- BURUNDI BUHIRE

 

Les Membres Fondateurs de MAP-BURUNDI BUHIRE, réunis en Assemblée Constituante ce dimanche 07 avril 2019, portent à la connaissance des Burundaises et Burundais, des amis du Burundi et des Burundais et à l’ensemble de la Communauté Internationale ce qui suit. Les Membres Fondateurs :

1. Remercient et félicitent le Comité d’Initiative qui a travaillé avec sagesse et.....

COMMUNIQUÉ DE PRESSE No 0001/02/2019

Appel pour la refondation de la Nation Burundaise

Burundaises, Burundais,

Nous sommes des Burundaises et des Burundais de très bonne volonté. Nous sommes des enseignants, des avocats, des cadres, des chefs d’entreprise, des fonctionnaires, des étudiants, des réfugiés, des activistes de la société civile, des membres de la Diaspora, des Burundais de l’intérieur, des artistes, etc. préoccupés par la situation sécuritaire, humanitaire et socio-économique dans....

©2019 by Creation Focus